Tout savoir sur le coolsculpting

Tout le charme dans les fesses
1 juin 2016
Combiner une rhinoplastie avec une génioplastie
10 juin 2016

A l’approche des jours de soleil brulant, les méthodes minceur explosent un peu partout quittes à brouiller le choix de la méthode la plus adéquate. Les tendances sont souvent épicées de marques et compagnes de marketing dont les produits exposés ne sont forcément pas efficaces ou simplement adaptés aux besoins. La chirurgie esthetique et plastique reste le maillon fort car les techniques utilisées sont soumises à une personnalisation et une amélioration pratique continue loin des lumières.

Coolsculpting Tunisie

C’est quoi le coolsculpting ?

Une technique qui attire l’attention des chirurgiens ces derniers temps s’appelle le « coolsculpting » (en français « sculpter par le froid »). Il s’agit là d’une méthode d’amincissement par le froid qui donne des résultats époustouflants. En effet, c’est un appareil breveté aux Etats-Unis en 2008 fonctionnant par le procédé de cryolipolyse. Sans entrer dans les détails technologiques, cet appareil est capable d’atomiser les amas de tissus adipeux sans la nécessité de recourir à une intervention chirurgicale (l’appareil peut être utilisé au cours des opérations de chirurgie esthétique de la silhouette).

Quelle est son apport réel ?

Le coolsculpting est destiné en premier lieu à l’élimination des bourrelets disgracieux localisés dans des zones bien définies. Il est associé au suivi d’un bon régime alimentaire et à l’activité sportive. En quelques semaines, les résultats peuvent être concrétisés. Si des amas persistent, une liposuccion peut être recommandée. D’autre part, et en vue de lever l’ambiguïté sur les méthodes d’amincissement, toutes les techniques ne remplacent guère l’activité sportive et le régime diététique, les procédés et les traitements de la chirurgie esthétiques viennent compléter cette base.

Contre-indications et avantages du coolsculpting

Cette technique s’adresse surtout aux personnes minces avec des zones de graisse à supprimer. Elle n’est pas adaptée aux personnes manifestant une grande réactivité au froid, une hernie, une mauvaise circulation sanguine dans la zone ou touchées par la maladie de Raynaud.
Les avantages du coolsculpting se résument dans le fait qu’il ne laisse pas de cicatrices, se réalise sans aucune anesthésie et qu’il donne des résultats persistants et durables.

Comments are closed.